Hestia /Vesta

Vesta est la déesse du foyer.

Presque aucun mythe ne se rattache a cette déesse.

Dans "l'Hymne homérique a Aphocyte", Appollon et Poséidon la poursuivent de leurs assiduités, mais Hestia refuse leurs propositions à tous deux et jure sur le Styx, en touchant la tête de Zeus, de rester vierge à jamais tout comme Artemis et Athena. En compensation, elle obtient de Zeus le privilège d'être honorée dans chaque demeure humaine et dans tous les temples. La légende est probablement inventée par l'auteur pour mettre en évidence ses principales caractéristiques : Hestia est une déesse vierge et immuable. Quand Platon met en scène le cortège des Olympiens, dans le Phèdre, il précise qu'Hestia n'en fait pas partie, car elle demeure en permanence sur l'Olympe.

Ovide mentionne par ailleurs une tentative de Priape d'attenter à son honneur. On la voit, sur les vases, participer à la procession des dieux lors des noces de Pélée et Thétis ; un kylix la représente sur l'Olympe avec les autres dieux et un autre la montre assistant avec Aphrodite à l'arrivée d'Héraclès sur l'Olympe.

Ce site a été réalisé par les éleves du collége Guillaume Appolinaire. Nous vous souhaitons un agréable moment sur le Club-Latin.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site